Changer la taille des caractères :   agrandir agrandir diminuer
Accueil Contact Imprimer Favoris Marchés publics
 

Gestion du site

 

Gestion des niveaux d’eau
 
 

Broyage de la canche
 
 

Curage des fossés
 
 
La mission première d’une réserve naturelle est la préservation de son patrimoine naturel.
Le marais appartient à la commune de Sougeal qui garde certaines compétences et prérogatives dans la gestion du site. Toutefois, la gestion globale du marais a été déléguée au milieu des années 2000 à la Communauté de Communes qui est chargée, sous contrôle du Président du Conseil régional, de :
  • la protection des espaces et des espèces de la réserve
  • la connaissance scientifique du site
  • la mise en valeur de la réserve et l’accueil du public

L’essentiel de la gestion consiste donc à maintenir le rôle écologique et fonctionnel du marais pour l’accueil des oiseaux d’eau et la reproduction du Brochet. Cela passe par différentes interventions :

La gestion des niveaux d’eau :
La gestion des niveaux d’eau est calée sur le cycle de reproduction du brochet, ce qui correspond également aux besoins des oiseaux d’eau en période de migration. La gestion est également déterminée par les dates d’ouverture du marais au pâturage.
Ainsi, le marais est ennoyé de février à mi avril, avant d’être vidangé très progressivement jusqu’au 15 mai. La ponte et le développement des larves ont lieu sur les zones inondées à végétation terrestre ou aquatique recouvertes de 20 cm à 1 m d’eau. En fin de printemps, les jeunes brochets migrent vers la rivière lors de la vidange progressive du marais.

L’entretien des milieux :
Le pâturage :
Le marais de Sougeal est traditionnellement géré en pâturage collectif. Sur les prairies, se côtoient divers animaux (bovins, équins, oies). Son utilisation est exclusivement réservée aux agriculteurs de la commune qui doivent verser à la mairie une taxe de pacage annuelle.

La présence des animaux (bovins, chevaux, oies) de mai à novembre, permet de maintenir une prairie ouverte, favorable au brochet et aux oiseaux d’eau venant s’alimenter en hiver sur le site.

La lutte contre les espèces invasives et envahissantes :
Les agriculteurs du marais indiquent l’extension d’une espèce non ou peu consommée par les animaux présents sur le marais : la Canche cespiteuse (Deschampsia cespitosa). De même le chardon est très présent sur le site. En réponse, des opérations de broyage mécanique sont menées contre ces espèces.

Concernant les espèces faunistiques invasives, tels que le Ragondin ou le Rat musqué, des opérations de régulation sont réalisées par piégeage chaque année.

L’entretien du réseau hydraulique :
Les fossés font également l’objet d’un programme d’entretien régulier (rotation sur cinq ans). En effet, le caractère inondable de la zone et la présence d’animaux en semi-liberté, ont pour conséquence de combler progressivement les canaux et douves parcourant le marais.

Les suivis naturalistes :
Le gestionnaire de la réserve naturelle doit mettre en œuvre les études scientifiques indispensables à l’amélioration de la connaissance du patrimoine et du fonctionnement écologique du site
La Communauté de Communes s’appuie sur différents partenaires, compétents pour la réalisation des suivis. Ainsi, la Fédération départementale d’Ille-et-Vilaine pour la pêche et la protection du milieu aquatique réalise depuis 2003 des suivis visant à évaluer l’efficacité et le bon fonctionnement des ouvrages hydrauliques vis-à-vis de la reproduction du brochet.
La Fédération départementale de la chasse, en collaboration avec l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), réalise un suivi des oiseaux hivernants et migrateurs.
D’autres organismes effectuent également des inventaires réguliers comme l’association Bretagne vivante - SEPNB et les membres du Groupe Ornithologique Normand.

Depuis 2006, l’UMR Ecobio de l’Université de Rennes 1, a été missionnée par la Communauté de Communes afin de réaliser différents suivis floristiques sur la réserve naturelle.

L’accueil et la valorisation du site
:
Outre la conservation du patrimoine qui a justifié sa création, l’Espace Remarquable du marais de Sougeal est un site privilégié pour la sensibilisation et la pédagogie à l’environnement. La protection des milieux naturels nécessite une sensibilisation et une information des différents publics (scolaires, riverains, touristes).

La Communauté de Communes et certains de ses partenaires proposent ainsi des visites thématiques pour découvrir le marais et accueillent quelques groupes. Cela fait partie d’une démarche de mise en valeur du site.
  •  
  •